Réforme des retraites

, par  Sandrine , popularité : 13%

La réforme des retraites, hmmm, un gros mouvement social comme on en a pas connu depuis longtemps, tant par sa durée que par la mobilisation qu’elle suscite presque quotidiennement. Débutée le 5 décembre 2019, elle a réussi à mobiliser en masse les cheminots, puis les profs, les gilets jaunes et presque tous les syndicats, des lycéens, les chômeurs, les intermittents, et même des retraités qui réalisent l’avenir que l’on prépare à leurs enfants et petits enfants !

En dehors des journées de grève et de manifestations, des actions ont lieu tous les jours dans le pays et le Finistère n’est pas en reste, loin de là. Blocages, tractages, convergence de luttes, AG, projections de films, caisses de soutien aux grévistes, cantines, marches aux flambeaux, manifs déguisées avec de marionnettes géantes, théâtre de rue... les idées ne manquent pas.

À Morlaix, Brest, Quimper, mais aussi Carhaix et Landerneau, partout ça bouge, ça se révolte, ça discute, ça échange, ça propose, .... Peut-être pas encore assez face à ce gouvernement rigide, inflexible, prêt à vendre le pays et ses habitants avec !

Une telle mobilisation est le résultat d’un ras le bol généralisé. On l’a vu avec le mouvement des gilets jaunes qui occupaient joyeusement nos ronds-points pendant plusieurs mois, et qui a permis de donner la parole et de la visibilité à ceux qui jusque-là étaient invisibles, inaudibles... puisqu’on ne leur donnait pas la parole, ils l’ont prise, et c’est un peu grâce à eux, dans la continuité de leur mouvement et avec leur énergie que le mouvement social anti retraite a pris le relais.

Et cette fois les différents courants commencent à converger et il faut que cela dure, s’amplifie, se durcisse, face à un gouvernement impitoyable.... L’étau se resserre sur les militants en général mais aussi sur tous les habitants de ce pays, surtout s’ils ne font pas partie de la classe la plus aisée.

Plus d’infos très vite, car les choses vont vite, on a même entendu parler du 49.3 aujourd’hui , une rumeur ? un bruit qui court ? .....